• BONNE ST VALENTIN !!

    Aujourd'hui, je ne vais pas vous parler de la fête des amoureux, non non... J'ai vraiment un ami qui s'appelle Valentin et l'occasion est parfaite aujourd'hui pour vous parler de son bonnet !!

    Il m'a en effet demandé de lui faire un bonnet il y a quelques temps. Il est venu chez moi et j'ai sorti tout mon stock de pelotes pour trouver des couleurs de laine qui lui plaisait. Il m'a dit qu'il voulait quelque chose de bleu, blanc et rouge mais qui face pas trop "vive la France" quand même ! Et un ENORME pompon (non mais ça vient d'où cette lubie?! faudra m'expliquer) !!

    Du coup, j'ai utilisé trois pelotes que j'avais et que j'ai doublé pour faire un dégradé plus progressif.

    Le bonnet de Valentin

    Vu que le bonnet se tricotait avec une assez grosse taille d'aiguille (5 et 6), il a été fini assez rapidement !

    Et par une belle journée d'hiver ensoleillé, le bonnet a été essayé et adopté par son nouveau propriétaire.

    Le bonnet de Valentin

    Le bonnet de Valentin

    C'était un "bonnet-troc", en échange, j'ai eu un pot de confiture de tomates vertes, quelques savons (fait par lui-même !), quelques séances d'acro yoga, des après-midi autour d'une tasse de thé... :) Pas mal de vider son stock de pelotes finalement ! ;)

    Voici un petit tuto rapide du bonnet:

    Ingrédients:

    • 3 pelotes de laine de coloris assortis qui se tricote en 4,5 pour pouvoir les doubler.
    • aiguilles circulaires 5 et 6

    Échantillon: 14 mailles = 10 cm

    Techniques utilisées:

    Point "semis" : il suffit d'insérer quelques mailles envers de manière régulière au milieu des mailles endroits.

    La technique du magic loop pour tricoter en rond.

    Le bonnet de Valentin

    Procédure:

    Monter 72 mailles pour une petite tête, 80 mailles pour une grosse et fermer le cercle pour tricoter en rond.

    Faire 7 rangs (environ 3 cm) de côtes 2/2 avec la première couleur doublé.

    Faire 5 rangs de point "semis" avec le coloris A doublé en commençant par un rang endroit et en finissant par un rang endroit.

    Faire 5 rangs de point "semis" avec un fil de coloris A et un fil de coloris B en commençant et en finissant par un rang endroit.

    Même chose avec le fil B doublé.

    Commencé les diminutions: tricoter deux mailles ensembles toutes les 14 mailles puis répéter cette diminutions tous les rangs en réduisant le nombre de mailles entre les deux mailles tricoter ensemble (toutes les 13 mailles, puis toutes les 12 mailles, puis toute les 11 mailles, etc.)

    Même chose avec un fil B et un fil C.

    Même chose avec le fil C doublé.

    Continuer les diminutions jusqu'à ce qu'il ne reste plus que 5 mailles sur les aiguilles. Prend une aiguille à laine et récupérer les mailles restantes. Fermer le haut du bonnet en faisant un nœud.

     

    Faire un ENORME pompon avec les couleurs que vous souhaitez !

    Enregistrer


    3 commentaires
  • Un grand projet

    Avoir un blog, c'est ouvrir son espace personnel à d'autres personnes. Malgré tout, nous ne nous connaissons pas si bien et aujourd'hui, j'aimerais vous parlez de moi et de mes projets professionnels.

    En juin 2016, j'ai soutenu ma thèse en génie électrique à Grenoble. J'ai travaillé pendant un peu plus de 3 ans sur ce projet scientifique et ce fût une expérience extrêmement enrichissante, tant sur le plan intellectuel que social. Cependant, je ne me vois pas faire ça toute ma vie. Passer mes journées derrière un écran d'ordinateur, cela ne me donne pas spécialement envie de me lever le matin.

    A côté de ce boulot, j'avais tout un tas d'activités qui me passionnaient: la danse, l'acroyoga, les voyages, la cuisine, la nature mais aussi, bien entendu, faire des choses avec mes mains et en particulier: coudre et tricoter.

    Pendant ma thèse, j'ai suivi une formation de création d'entreprise. Pour me changer les idées, j'ai décidé de partir sur un projet à l'opposé de mes travaux scientifiques, et de faire quelques chose en rapport avec le faire soi-même et le rendre accessible à tous, pour de nombreuses raisons. Je trouve que les travaux manuels sont relaxants et gratifiants. On se sent fière d'avoir créer, réparer quelque chose avec ses mains. De plus, c'est aussi un moyen d’accéder à plus d'autonomie et à mieux consommer.

    Avec toutes ces idées en tête, j'ai imaginé un lieu... ou on pourrait coudre, tricoter, boire un thé ... manger ! :)

    Depuis septembre, je suis au chômage et à fond sur ce projet. Aujourd'hui, c'est le tout début de sa concrétisation et je suis en pleine étude de marché ! Ainsi, ce serait formidable si vous pouviez prendre deux minutes de votre temps pour répondre à ce questionnaire:

    *** le questionnaire ***

    Et ce serait encore plus formidable si vous pouviez le partager!

     

    En espérant que ce beau projet puisse voir le jour !

    Bonne journée !


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires