• La robe Chloé

    Je danse beaucoup. Trouver la robe parfaite pour danser est toujours un peu compliqué. Il faut qu'elle soit jolie, pratique à porter, confortable, qu'elle ne baille pas trop, qu'elle vole bien quand on tourne...

    Il y a quelques temps, j'ai voulu me coudre une robe en m'inspirant du genre de robes d'une amie qui porte toujours des robes parfaites pour danser ! Ses robes sont toujours bien ajustées en haut, et évasées juste ce qu'il faut en bas.

    J'avais acheté du jersey de lin pour faire cette robe. J'aime beaucoup cette matière dont le jersey est légèrement irrégulier, légèrement chiné et très souple! Je l'avais acheté il y a longtemps sur cousette je crois, mais aucun moyen de le retrouver !

    Je l'ai faite sans patrons, j'ai juste utilisé un haut que j'aime bien dont j'ai décalqué les bords sur du papier de soie. J'ai fait des pinces au niveau de la taille (deux devant, deux derrière) pour marquer un peu la taille. Pour la jupe, j'ai découpé des rectangle que j'ai plissés pour que la largeur corresponde à celle du haut.

    La robe Chloé

    Résultat: on est loin de ce que je souhaitais faire au départ: haut ajusté et jupe évasée. Il y a plusieurs raisons à ça: le jersey de lin est très léger, le haut est un peu large (j'avais peur que ça soit trop serré donc j'avais prévu un peu plus large) et je n'ai pas prévu assez de largeur pour la jupe.

    Du coup, j'aime beaucoup la forme simple et je la porte énormément, mais pas forcément pour danser ! Je la met avec une ceinture pour marquer la taille, sinon la robe est un peu trop "informe".

    La robe Chloé

    Dans le dos, j'ai rajouté un petit nœud pour que les bretelles ne glissent pas sur les épaules, le décolté du dos était un peu trop grand...

    La robe Chloé

    Le bas de la jupe est resté brut, sans ourlet, pour que ça roulotte légèrement !


    2 commentaires
  • Le gilet d'automne: le tuto

    Il y a quelques jours, je vous présentais le gilet d'automne sur le blog. Le tutoriel ci-dessous vous explique comment le réaliser sur mesure à votre taille.

    /!\ Lisez bien le tutoriel en entier avant de vous lancer :) !!! /!\

    Matériel nécessaire:

    Le gilet d'automne: le tuto

    • moi j'ai utilisé un peu moins de 600g (merci la balance de cuisine) de qualité Andes de chez Drop design mais je suis toute petite, donc il vous faudra probablement plus
    • des aiguilles (circulaires) qui donnent un échantillon de 10/11 mailles pour 15 rangs en point de blé (ici aiguilles 7, à adapter en fonction de si vous tricotez lâche ou serré, moi je tricote plutôt serré)

    De l'importance de l'échantillon :

    Loin de moi l'idée de vouloir faire la moralisatrice. A mes débuts en tricot, j'étais la première à passer cette étape qui me barbait ! Maintenant, je l'aime bien parce qu'elle permet de tester la laine que l'on va tricoter. En plus, ça permet vraiment de vérifier que l'ouvrage va bien avoir les dimensions attendues! Et enfin, moi je garde tous mes échantillons pour en faire un plaid quand j'en aurait accumulé un certains nombres. Logiquement, si on les a réalisé correctement, ils font tous 10 cm par 10 cm!

    De plus, faire l'échantillon permet de se rendre compte de la manière dont on tricote. Si on tricote plutôt serré, le carré d'échantillon va être plus petit que 10 cm, il faudra donc prendre une taille d'aiguille plus grande. Ça évite de se retrouver avec un ouvrage très rigide! A l'inverse, si on tricote trop lâche, l'échantillon fera plus de 10 cm de large, et il faudra prendre une taille d'aiguille plus petite!

    Trouver la taille d'aiguille qui vous permet de réaliser un échantillon de 10 cm de côté, c'est la garantie d'avoir un ouvrage dont la tension est parfaite pour le fil utilisé !

     

    Bref passons au gilet !

    Une fois l'échantillon réalisé, il suffit de mesurer votre tour de hanches. Ceci va permettre de calculer le nombre de mailles à monter.

    Par exemple, moi je fais 85 cm de tour de hanches, j'ai donc monté 8,5 * 10 mailles = 85 mailles à monter.

    J'ai arrondi à 90 mailles pour avoir un chiffre assez rond et je voulais un nombre de mailles multiple de 4 + 2 pour que les quelques rangs de côtes 2/2 du début tombent juste (commencer par deux mailles endroits, finir par deux mailles endroits).

    Si vous voulez que le gilet soi plus enveloppant, il faut monter plus de mailles.

    Le gilet se tricote en aller retour. J'ai réalisé quelques rangs de côtes 2/2, environ 3 ou 4 cm.

     

    Corps du gilet

    Le point fantaisie du gilet est le point de blé.

    Voici son diagramme:

    Le gilet d'automne: le tuto

     

     

     

     

     

     

    Il faut tricoter jusqu'à ce que le gilet fasse la longueur idéale entre les hanches (l'endroit où on a envie qu'il s'arrête) et les aisselles. Moi j'ai tricoté 45 cm.

     

    Séparation des manches

    Il faut ensuite séparer les devants du dos pour former des trous pour les manches. Pour ça j'ai divisé le nombre de mailles par 4 et j'ai gardé un quart pour un devant, une moitié pour le dos, puis le dernier quart pour l'autre devant. J'ai utilisé plusieurs pelotes et ai continué à tricoter les trois parties en même temps pour avoir la même longueur (un peu comme quand on fait deux paires de chaussettes en même temps).

    Le gilet d'automne: le tuto

    Col en V

    En même temps, j'ai fait des diminutions le long des bords du col pour former un V. J'ai fait une diminution tous les 2 rangs en tricotant deux mailles ensembles au début du rang.

     

    Les épaules

    Une fois la hauteur de manches tricotée, il faut arrêter les mailles. Pour former les épaules, je n'ai pas arrêté les mailles toutes en même temps. J'ai procédé de la façon suivante:

    A chaque début de rang du côté dos (pas du côté col), j'arrêtais deux mailles (j'en tricote deux, je passe la première maille de l'aiguille droite par dessus la deuxième, j'en tricote une, je passe la première maille de l'aiguille droite par dessus la deuxième) et je tricotais la fin du rang normalement. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus que 4 mailles (ou 5, ça dépend du nombre de mailles que vous aviez au début) et j'ai arrêté les dernières en même temps.

    J'ai fait pareil pour le dos, je commençais chaque rang en arrêtant deux mailles jusqu'à ce qu'il reste 8 mailles et j'ai arrêté les 8 dernière mailles ensemble.

    J'ai cousu les épaules ensemble avec une aiguille à laine.

     

    Les manches

    J'ai repris les manches avec des aiguilles circulaires. Le nombre de mailles à monter dépend de la largueur du trou que vous avez laissé pour vos bras. Moi j'ai repris 28 mailles. J'ai fait en sorte de tomber sur un nombre divisible par 4 pour tomber juste avec le point fantaisie.

    J'ai tricoté en magic loop pour ne pas avoir à faire de coutures à la fin. J'ai tricoté la longueur attendue en essayant le pull au fur et à mesure sans faire de diminutions, puisque la largeur était déjà assez étroite. J'ai terminé la manche par quelques centimètre de côtes 2/2.

    Idem pour la deuxième manche!

    De la reprise des mailles jusqu'aux poignets, mes manches mesures environ 45 cm.

     Le gilet d'automne: le tuto

    Le col

    J'ai relevé les mailles du col (ici 182 mailles, de même, divisible par 4 + 2) et j'ai fait 5 cm de côtes 2/2. Ça permet d'agrandir un peu le gilet, car comme vous avez pu le voir sur les photos, il est un peu serré au niveau des hanches. Comme quoi, malgré la réalisation de l'échantillon, je tricote quand même un peu trop serré et la largueur n'est pas forcément au rendez vous !

    Le gilet d'automne: le tuto

    Finalisation

    Il suffit de rentrer les quelques fils avec une aiguille à laine. Vous pouvez également rajouter des boutons, soit avec des lanières, soit en prévoyant de faire des trous pendant les côtes 2/2. Moi je l'ai laissé comme ça, moitié par flemme et moitié parce que je le trouvais joli comme ça !

    Le gilet d'automne: le tuto

     

    Si des points ne sont pas assez clairs, n'hésitez pas à poser des questions, je détaillerais plus !

     


    12 commentaires